Daniel Thiery

Saint-Martin-les-Seyne

 

SAINT-MARTIN-LES-SEYNE

 

Faisait partie du diocèse d’Embrun et de la viguerie de Seyne, aujourd’hui dans le canton de Seyne-les-Alpes. Cette petite commune de montagne, 1227 hectares, est située au NO de Seyne-les-Alpes et de Selonnet et côtoie au sud la commune de Bayons. Comme cette dernière, elle relevait de l’abbaye de l’Ile Barbe en même temps que plusieurs communautés de l’Ubaye comme Pontis, Le Lauzet et Ubaye. Les trois châteaux de Selonnet, d’Ubaye et de Saint-Martin dépendaient déjà de l’abbaye en 1183 (RACP, p. 234, note 1). En 1237, Raimond Bérenger V assure de sa protection les prieurés de l’abbaye, dont le castrum Sancto Martino (RACP, n° 283, p. 372-374) [1]. L’abbé de l’Ile Barbe dut se séparer du fief de Saint-Martin en 1578 (Albert I, p. 270).

 

Il n’existe pas de village à proprement parler, seulement des fermes dispersées. L’église est située dans un lieu isolé accompagnée du « château ». D’après R. Collier, elle date de 1866 et est voûtée en berceau, le chœur à chevet plat est couvert d’une espèce de coupole. Clocher-tour contre le chœur (p. 386). Il n’est cité aucune chapelle rurale dans la commune.

_______________________________

 

[1] Voir J. ARNOUX, « Les fiefs du monastère de Saint-Martin de l’Ile Barbe », Bull. SSL des BA, T XI, p. 21-24. 

 

Voir site Dignois