Daniel Thiery

Monographie des communes

Deuxième partie

 

Monographie des communes

 

PRESENTATION

 

Dans cette deuxième partie sont retracées à grands traits pour chaque commune les étapes du peuplement. Concernant 24 communes, il ne pouvait être question d’entrer dans les détails infimes. Il aurait fallu dépouiller une quantité impressionnante d’archives et le résultat n’aurait pu être que répétitif. L’accent a été mis principalement sur quelques thèmes majeurs.

 

Après une brève esquisse du peuplement durant l’Antiquité qui se révèle par quelques bribes d’information, nous avons tenté de reconstituer l’histoire du peuplement durant le Moyen Age avec ses trois grandes étapes, l’organisation carolingienne, l’habitat en milieu ouvert suivi de l’habitat groupé. Les lieux de culte en sont les indicateurs et demeurent aujourd’hui les seuls témoins de cette évolution.

 

Une large part est donnée aux statistiques de la population. La peste du XIVe siècle a eu des conséquences incalculables dont le pays n’a jamais pu se relever. Il est sûr que sans cette hécatombe, le paysage aurait été complètement différent. Les guerres de Religion et les deux Grandes guerres du XXe siècle ont encore apporté l’instabilité et surtout un ralentissement conséquent vers le progrès.

 

Nous avons tenté également de mettre en exergue la spécificité de chaque commune où le milieu géographique a imposé des formes différentes d’exploitation du sol. Si l’économie est basée sur les mêmes productions vivrières, des particularités apparaissent selon l’adaptation des paysans à leur milieu. C’est pourquoi les descriptions fournies par les affouagements et les statistiques agricoles sont largement exploitées.

 

Le dernier thème est celui du changement et de l’amélioration de la vie quotidienne. Si l’habitat et les conditions de vie n’ont guère évolué pendant des siècles, le progrès fut long à s’imposer. Du début du XIXe siècle où l’on a commencé à installer des fontaines dans les villages jusqu’à l’eau courante dans les maisons, il s’est écoulé plus d’un siècle et demi. Il en fut de même, à un degré moindre, pour les voies de communication, les écoles et l’assainissement. 

 

Cette partie a été divisée en trois secteurs géographiques :

1. La Vallée de la Durance

2. Le Bassin de Turriers

3. Les vallées de la Sasse et du Grand Vallon

 

Chaque secteur est présenté d'abord sous son cadre géographique et historique, puis chaque commune le composant est exposée.